Pseudonyme
Mot de passe
Connexion

L'oeuf cuit dur ou oeuf à la coque coq coq de Tomatecerise

Par Tomatecerise Aucune photo
A+ a-
Des oeufs - moins frais de préférence, ils sont plus facile à décoquiller

De l'eau - froide

Une marmite

Une cuisinière - selon la quantité d'oeufs requise ou désirée, choisir un petit ou un gros rond

Méthode:

Prendre une punaise, de celles qu'on utilise pour placer des notes sur un tableau de liège ou faire tenir des décorations de Noël sans ruban gommé...

Prendre chacun des oeufs, la pointe vers le bas et donner un coup avec le piquant de la punaise (pas besoin d'enfoncer, ça juste besoin de faire un petit trou) sur la plus grosse partie de l‘oeuf. Ce petit trou aidera l'oeuf à se vider de son air sans éclater. Faire le tit trou exige 1 précieuse seconde de votre temps supplémentaire par oeuf mais ça vaut la peine.

Placer les oeufs dans la marmite et recouvrir d'eau. S'il n'y a pas assez d'eau sur les oeufs, ils vont, comment dirais-je, pas cuire vraiment égal. Une partie va avoir un goût grumeleux là. Bref c'est moins intéressant.

Pour éviter qu'un oeuf craque et se répande, ajoutez un peu de vinaigre à votre oeuf, il fera coaguler l'oeuf bien avant qu'il boursoufle vers l'extérieur.

Amener à ébullition sur feu moyen-vif (7) - à découvert. Tout le temps que l'eau chauffe, les oeufs vont faire des tites bulles. On surveille pour quand les bulles vont être plus grosses, sans que ça fasse de gros bouillons.

Une fois qu'il y a des plus grosses bulles, vous baissez le feu à doux (2).

On compte 10 minutes à partir de l'ébullition (plus grosses bulles mais pas des gros bouillons là... Je vois que vous suivez, c'est trèèèèès bien)

Une fois les oeufs cuits, égoutter rapidement et verser dans un plat d'eau glacée. De l'eau avec de la glace ou que vous avez gardé au congélateur ou à la glacière en attendant que vos oeufs cuisent, en autant qu'elle soit froide. Ça permet de garder le jaune bien jaune sans cette pellicule verdâtre pas très appétissante qui survient quand on ne le fait pas...

Vous tapottez les oeufs sur une surface dure partout sur la coquille mais vous ne roulez pas (si vous êtes brusque, ça risque plutôt d'effoirer votre oeuf), vous empestez la maison et vous mangez à votre goût! Le blanc sera parfait, pas caoutchouteux, le jaune sera crémeux mais bien pris, sans un gros motton de jaune dur dur dans le milieu qui veut pas s'écraser à la fourchette.

Petite coquetterie - pas banale pour les oeufs farcis!

Avant l'ébullition et pendant le mijotage très doux, vous tourner les oeufs de temps en temps, ça permet de centrer le jaune. Oui, oui, c'est merveilleux pour les oeufs farcis, on se retrouve pas avec une tite tite membrane dans un bout qui retient le tout et qui brise quand un des convives vient s'en voler en cachette...

Pour des sandwiches aux oeufs lisses lisses:

Défaire le jaune et verser dans un plat. Écraser à la fourchette. Mettre des blancs dans un presse-purée (pile patates au riz) et procéder en plusieurs fois au-dessus du plat avec les jaunes. Ajouter de la mayonnaise au goût (environ 2 c. à table pour 3 oeufs moyens) et de la ciboulette ou ce que vous préférez.

Source: tomatecerise
Recette # 33861, crée le 2008-06-17 00:00:00 , Vu 583 fois
livre de recettesAjoutée au livre de recettes de ces cuistots

Vins Suggérés

Vins Rouges

Vins Blancs

Vins Rosés

0 Commentaire

Commenter la recette


Facebook

Type de recherche
Mots à inclure Mots à exclure

Recette Essayée

À refaire

1 cuistot a aimé
0 cuitot n'a pas aimé
0% la referaient

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Recette en double, incomplète, droits d'auteurs, ou autre motif. Décrivez en détails la raison de votre alerte.